Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Panic Inc. lance Nova, un nouvel éditeur de code natif MacOS,
Et successeur de Coda, un précédent éditeur Web Mac de la compagnie

Le , par Stan Adkens

21PARTAGES

2  0 
Panic a publié mercredi Nova, un nouvel éditeur de code pour les développeurs Web. L'application est développée en natif pour MacOS et est le successeur de Coda 2, la deuxième version du logiciel de développement Web Coda. Selon une annonce publiée sur la page du logiciel, Panic dit que Nova est un éditeur hyper rapide et flexible, avec toutes les fonctionnalités qu’un développeur Web souhaite avoir, entre autres, la saisie automatique intelligente, curseurs multiples et code minimap.

Panic Inc. est une société américaine de logiciels et de jeux vidéo basée à Portland, Oregon. La société est spécialisée dans les applications MacOS et iOS. Coda est une application de développement Web commerciale et propriétaire pour macOS, développée par Panic. Il a été publié pour la première fois en avril 2007 et a remporté le prix Apple Design Award 2007 pour la meilleure expérience utilisateur. La version 2.0 de Coda est sortie en mai 2012, avec une version iPad appelée Diet Coda.


Panic a travaillé sur une toute nouvelle version de son éditeur de code Coda. La nouvelle application de développement a changé de nom et s’appelle maintenant Nova. Elle a été entièrement réécrite, mais on retrouve le principe d’une interface constituée de plusieurs modules dans une seule fenêtre. L’année dernière, Panic a proposé une version bêta, d’abord largement fermée. Le nouvel éditeur est finalement arrivé sur macOS le 16 septembre, rapide, entièrement natif, avec une excellente interface utilisateur, comme l’a décrit la société dans son annonce.

Nova a de nombreuses différences majeures avec Coda, y compris le coût. Panic passe à un modèle d'abonnement mixte similaire à celui que Sketch, un éditeur de graphiques vectoriels développé par la société néerlandaise Bohemian Coding, utilise.

Le logiciel sera à 99 $, ou 79 $ si vous possédez Coda. Quand vous l'achetez, vous le possédez. De plus, votre achat comprend un an de nouvelles fonctionnalités et de corrections, publiées dès qu'elles sont prêtes. Après cela, vous pouvez obtenir une autre année de mises à jour à tout moment - même beaucoup plus tard – pour cela il faudra débourser 49 $ (ce paiement donnera droit à des mises à jour pendant un an). Ce type de paiement peut être utile pour un utilisateur qui n’a pas un besoin continu d'un logiciel.

A quoi ressemble Nova ?

L’éditeur de code Nova

Selon Panic, le nouveau logiciel de développement Web natif MacOS est « hyper rapide et flexible, avec toutes les fonctionnalités que vous souhaitez : saisie automatique intelligente, curseurs multiples, code minimap, défilement de l'éditeur, paires de balises et crochets, et bien plus encore ». Nova a un support intégré pour CoffeeScript, CSS, Diff, ERB, Haml, HTML, INI, JavaScript, JSON, JSX, Less, Lua, Markdown, Perl, PHP, Python, Ruby, Sass, SCSS, Smarty, SQL, TSX, TypeScript, XML et YAML. Il est également très extensible, avec une API robuste et un navigateur d'extension intégré.


L’interface

« Vous pouvez faire ressembler Nova exactement à ce que vous voulez », les thèmes pouvant aller du brillant au sombre en passant par cyberpunk. De plus, les thèmes sont de type CSS et faciles à écrire. Nova peut même changer automatiquement votre thème lorsque votre Mac passe du mode clair au mode foncé, lit-on dans l’annonce de Panic.

Les flux de travail

Avec Nova, vous pouvez facilement créer des tâches de compilation et d'exécution pour vos projets. Cette fonctionnalité n’était pas dans Coda, mais vous l’avez maintenant dans le nouveau logiciel. Il s'agit de scripts personnalisés qui peuvent être déclenchés à tout moment par des boutons de la barre d'outils ou des raccourcis clavier.

« Nova ne se contente pas de vous aider à coder. Il aide votre code à s'exécuter », dit Panic. « Imaginez que vous créez du contenu et que, d'un simple clic sur un bouton, vous voyez Nova lancer votre serveur local, saisir l'URL appropriée et ouvrir un navigateur pour vous, instantanément. Pensez au temps que vous gagnerez », a-t-il ajouté.

De plus, Nova prend en charge des tâches distinctes de construction, d'exécution et de nettoyage. Selon la compagnie, son nouveau logiciel peut ouvrir un rapport lors de l'exécution. Et les scripts peuvent être écrits dans plusieurs langages, ajoute-t-il.


Les outils de Nova

Nova regroupe ses outils pour vous aider à vous concentrer sur votre travail en étant plus rapide, d’après l’annonce. Le bouton "Nouvel onglet" n'ouvre pas seulement un nouveau document, bien qu'il le fasse aussi. En cliquant dessus, vous accédez rapidement à « un navigateur de fichiers de transmission bourré de fonctionnalités, ou à un terminal d’invite de commande super pratique ».

Pendant ce temps, la barre latérale de Nova fait office d’un navigateur de fichiers local et un navigateur de fichiers distants. On y trouve également un outil qui aide à faire les recherches parmi les fichiers de votre projet. Un navigateur de symboles, des clips de texte, l’accès à Git y sont accessibles. La barre contient également les rapports de tâches et le suivi et la publication de fichiers. La barre latérale peut également être divisée pour afficher plusieurs outils à la fois, à gauche et/ou à droite de votre éditeur, d’après Panic. Vous pouvez aussi faire glisser vos outils favoris dans le dock de la barre latérale en haut pour un accès en un clic.


Nova intègre également des outils de contrôle des sources Git. Le statut de Git est disponible à la fois dans l'éditeur et dans la barre latérale. Et un pop-up utile "Show Last Change for Line" explique les commits.

Les extensions de Nova

Nova dispose d'une API d'extensions robuste, selon Panic. Une extension Nova peut, par exemple, ajouter le support de nouveaux langages, étendre la barre latérale, dessiner de nouveaux thèmes et de nouvelles couleurs de syntaxe, valider du code différent, et bien plus encore, lit-on. « Mieux encore, les extensions sont écrites en JavaScript, donc n'importe qui peut les écrire. Et Nova comprend des modèles d'extension intégrés pour un développement rapide », dit la société.

Le logiciel incorpore également des réglages. Des raccourcis clavier facilement personnalisables, des espaces de travail personnalisés et rapidement modifiables, de nombreux réglages pour l'éditeur, allant de la correspondance des parenthèses à l'overscroll, et bien plus encore.

Source : Panic Inc.

Et vous ?

Que pensez-vous du nouvel éditeur de code de Panic ?
Avez-vous utilisé Coda ? Quelles sont les fonctionnalités de Nova qui attirent votre attention ?

Voir aussi :

Visual Studio Code version 1.49 apporte la possibilité de mettre en forme uniquement le texte modifié, et un mode IntelliSense partiel pendant les chargements de projet
Atom : GitHub apporte des mises à jour à son éditeur de texte orienté développeurs, et assure qu'il « comprend votre code mieux que jamais »
La version 2020.1 d'IntelliJ IDEA est disponible avec notamment la prise en charge de Java 14, et de nouvelles fonctionnalités pour plusieurs frameworks web et de test

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !